BFM Business

"Gardiens de la galaxie": comment Disney a rentabilisé les superhéros Marvel

"Les gardiens de la galaxie", dont le premier opus sort ce mercredi, est voué à devenir une sage.

"Les gardiens de la galaxie", dont le premier opus sort ce mercredi, est voué à devenir une sage. - Marvel Enterprises

"Les Gardiens de la galaxie", nouveau film de superhéros de Marvel, sort ce 13 août en salles. Disney, qui a racheté la licence en 2009, tire aujourd'hui plus de la moitié de ses revenus des opus Marvel.

Le nouveau film de superhéros signé Marvel, "Les gardiens de la galaxie", sort ce mercredi 13 août. Après "Iron Man", "Captain America" ou "Avengers", encore un carton se profile pour Marvel. Le film a réalisé un très bon démarrage aux Etats-Unis il y a dix jours. Une très bonne nouvelle pour Disney, qui est l'heureux propriétaire de Marvel et de ses superhéros depuis 2009.

Pour la marque qui a créé Mickey, cette acquisition fût un tournant. Marvel représente aujourd'hui près de la moitié des revenus du géant américain dans le cinéma. D'autant plus que chaque année, les produits dérivés tirés des personnages de l'univers Marvel rapportent 1 milliard de dollars à la maison-mère.

Iron Man plus fort que Superman

Grâce à "Iron Man", "Thor", "Captain America" et "Avengers", Disney a devancé récemment son concurrent de toujours, Warner Bros. Le succès d'une stratégie bien huilée: petit à petit, Disney a fait revivre les personnages Marvel, jusque-là beaucoup moins célèbres que les stars de son ennemi juré, DC Comics, créateur de Superman et Batman. Ils sont aujourd'hui supplantés par "Iron Man" et "Avengers" au box-office.

Avec "Les gardiens de la galaxie", Disney tente à nouveau d'exhumer des personnages -pas vraiment connu du grand public- pour alimenter la saga. Un deuxième "gardiens de la galaxie" est déjà programmé pour 2017. Disney, qui aime voir loin, aurait déjà planifié les sorties de ses films Marvel jusqu'en 2028.

Simon Tenenbaum