BFM Business

Football: Leicester réalise le rêve d'une poignée de parieurs

"En remportant le titre de champion d'Angleterre, le surprenant club des Midlands a fait quelques heureux. Car avec une cote de 5.000 contre un en début de saison, peu de parieurs avaient flairé la bonne affaire. "

Plus le temps passait, et plus les audacieux parieurs se mettaient à y croire. Tandis que les sociétés de paris, elles, s’arrachaient les cheveux. Miracle pour les uns, cauchemar pour les autres, le phénomène a un nom: le Leicester City Football Club, qui a remporté lundi 2 mai le premier titre de champion d'Angleterre de son histoire. 

14ème l’an passé, et en l’absence de recrutement notoire, personne ou presque ne voyait en effet Leicester jouer le titre. Et encore moins l’obtenir. À tel point que sa cote en début de saison pointait à 5.000 contre 1!

Quelques audacieux ont tout de même tenté leur chance, sans trop y croire. Et font désormais l’objet d’un intérêt croissant des sociétés de paris. Un fan du club a ainsi accepté, au début du mois de mars, une offre de bookmakers pour renoncer à son pari.

36.000 euros gagnés

Ayant parié 20 livres (environ 25 euros) en début de saison, ce supporter pouvait espérer toucher un jackpot de 100.000 livres (124.000 euros). Mais, craignant que son équipe favorite ne craque avant la fin du championnat, celui-ci a fini par consentir une (grosse) décote de son gain potentiel, et a finalement empoché 29.000 livres (36.000 euros). Avec, en prime, la possibilité de vivre la fin de la saison le cœur léger.

L’homme n’est pas un cas isolé. Un autre parieur a, plus récemment, cédé lui aussi aux sirènes des bookmakers, acceptant de recevoir 8.000 dollars, pour une mise de départ de 7 dollars.

Malgré tout, certains ont tenu bon et ont cru en leur bonne étoile. Ce qui n’arrange pas les sites de paris sportifs britanniques à qui un titre de Leicester pourrait coûter 14 millions de dollars, selon ESPN. 

"Les meilleurs 10 pence jamais investis"

La seule société Ladbrokes a déjà indiqué qu'elle devrait verser environ 3 millions de livres (3,8 millions d'euros) pour l'ensemble des paris sur une victoire finale de Leicester. Parmi ceux-ci, seuls 47 avaient été pris en début de saison, rapporte Business Insider. Lundi, ils étaient seulement 24 à avoir refusé de "revendre" leur pari. 

Avec, parfois, une belle somme à la clé. La plupart des mises de départ étaient en effet comprises entre 5 et 10 livres, pour un gain de 25.000 à 50.000 livres. Ladbrokes cite également le cas d'une mise de 10 pence ayant rapporté 500 livres, pour ce que l'entreprise considère comme "les meilleurs 10 pence jamais investis". 

Y.D.