BFM Business

Exclu BFM Business: BeIn Sports quitte la régie publicitaire de TF1

La chaîne qatarie était en régie chez TF1 Publicité depuis sa création

La chaîne qatarie était en régie chez TF1 Publicité depuis sa création - -

La chaîne sportive qatarie, qui avait confié à la Une la commercialisation de sa publicité, se met à commercialiser elle-même ses spots.

Après deux ans de mariage, TF1 et BeIn Sports divorcent. Selon des sources industrielles, la chaîne sportive qatarie a décidé de se passer des services de la Une.

En effet, depuis le lancement de la chaîne qatarie, c'est TF1 qui commercialisait ses spots publicitaires. Mais BeIn Sports va bientôt quitter la régie de TF1 pour commercialiser elle-même sa publicité.

Ce contrat avait été remporté en 2012 par Laurent Solly, qui dirigeait alors la régie de TF1, face à France Télévisions, Lagardère et Amaury. La presse avait indiqué que TF1 avait garanti des recettes minimales à la chaîne qatarie. Il était alors prévu qu'il dure trois ans, soit jusqu'à mi-2015.

Départ de Disney

L'impact est surtout symbolique, car les recettes publicitaires de BeIn Sport ne s'élèvent qu'à quelques millions d'euros par an. En effet, la chaîne qatarie ne compte que 1,7 million d'abonnés, mais dispose toutefois de plages en clair accessibles à 20 millions de foyers.

Rappelons qu'en juin, les chaînes de Disney (Disney Channel...) ont aussi annoncé le 4 juin qu'elles quitteraient la régie de TF1 pour vendre elle-même leurs spots.

La moitié du marché

TF1 Publicité assure la régie des chaînes du groupe (sauf TMC et NT1, qui l'intégreront en janvier 2015) et d'une série de chaînes externes (Numéro 23, les chaînes Discovery et les chaînes Turner). Au total, la régie détient 38,4% du marché en brut en 2013 sans TMC et NT1 (et 46% avec ces deux chaînes).

Interrogés, TF1 et BeIn Sports se sont refusés à tout commentaire. Le site de TF1 Publicité propose des spots chez BeIn Sports jusqu'à fin août.

Le titre de l'encadré ici

|||Les chaînes en régie chez TF1 (part de marché brutes, en 2013)

TF1: 35,1%
TMC*: 4,5%
NT1*: 3,1%
HD1: 1,1%
Numéro 23: 0,3%
TV Breizh: 0,4%
Disney Channel: 0,4%
TF6: 0,3%
Eurosport: 0,2%
LCI: 0,2%
Disney Junior: 0,1%
Boomerang: 0,1%
Disney XD: 0,1%
Cartoon Network: 0,1%

Source: Kantar, TF1
*à partir de 2015

Jamal Henni