BFM Business

En panne d'audience, France 2 débarque le patron des programmes

France Télévisions prévoit 133 millions de pertes en 2013.

France Télévisions prévoit 133 millions de pertes en 2013. - -

La chaîne publique a annoncé, lundi 21 octobre, que Philippe Vilamitjana, l'actuel directeur des programmes, était remplacé par Thierry Thuillier. Un changement dû à la rentrée calamiteuse de France 2, et notamment à l'émission de Sophia Aram.

Les audiences calamiteuses de France 2 depuis la rentrée font une première victime. Philippe Vilamitjana, le directeur des programmes de la chaîne, a, en effet, été limogé ce 21 octobre, par le PDG de France Télévisions Remi Pfimlin.

C’est Thierry Thuillier, le patron de l'information, qui le remplace, a annoncé France 2 dans un communiqué. Une réorganisation causée en grande partie par l'énorme échec de l'émission de Sophia Aram, Jusqu'ici Tout va Bien.

Depuis la rentrée, France 2 vit en effet un cauchemar. La chaîne publique réunit péniblement 300.000 ou 400.000 téléspectateurs, soit 3% de part de marché, entre 18 et 19 heures. C'est moins bien que toutes les grandes chaînes à cet horaire, et même moins que la plupart des chaînes de la TNT : D8, W9, NR12 ou TMC.

Des pertes de recettes majeures

Les pertes de recettes publicitaires sont majeures. Tous les observateurs s'attendaient à une déprogrammation expresse, mais la direction a persisté dans ses choix et a tenté en vain plusieurs ajustements.

Désormais, France 2 attend sans doute la fin du mois d'octobre pour agir. A ce moment-là, elle pourra abandonner la partie sans payer de dédommagement au producteur de l'émission (la direction dispose de ce qu'on appelle une clause de sortie).

D'ici là, tout le reste de la soirée de France 2 reste en difficulté : le jeu de Nagui à 19 heures a plongé sous les 10% d'audience, le programme court "Y a pas d'âge" juste avant 20 heures ne convainc pas, et le JT perd chaque soir des téléspectateurs.

Simon Tenenbaum