BFM Business

Droits TV de Ligue 1: Paris, Marseille et Lyon raflent la mise

Le PSG prend la tête du classement des montants reçus au titre des droits TV.

Le PSG prend la tête du classement des montants reçus au titre des droits TV. - -

La Ligue professionnelle de football a procédé à la répartition des droits TV de la Ligue 1 pour la saison écoulée. Le PSG figure logiquement en tête, mais la suite du classement réserve quelques surprises.

La fiche de paye des clubs de Ligue 1 est arrivée. La répartition des droits TV pour la saison 2013-2014 a en effet été publiée, mardi 3 juin, par la Ligue professionnelle de football. Au total, 488 millions d'euros seront redistribués aux 20 clubs de l'élite.

Contrairement à l’an passé, l’Olympique de Marseille, qui gagnera tout de même près de 42 millions d’euros, perd la tête du classement, logiquement détrôné par le PSG (44,7 millions). L’Olympique lyonnais complète le podium avec 41 millions d’euros.

Une hiérarchie qui ne coïncide en rien avec le classement sportif de la Ligue 1, qui avait vu le PSG remporter le titre de champion devant Monaco et Lille, respectivement 7ème et 4ème en termes de montants reçus.

Une part fixe pour chaque club de Ligue 1

Les critères d’attribution élaborés par la LFP sont en effet multiples. Chaque club engagé dans l’élite reçoit automatiquement une part du gâteau. Cette année, elle s’élève à 9,4 millions d’euros. A cela, il convient d’ajouter la "licence club", récompensant les investissements effectués par les clubs tant au niveau de leur organisation que des infrastructures utilisées.

Comme l’an passé, tous les clubs ont empoché cette prime de 2,3 millions d’euros. Au total, environ 235 millions d’euros ont été distribués équitablement entre les 20 clubs de Ligue 1 pour la part fixe.

Le classement sportif

Les résultats sportifs sont bien entendu pris en compte dans l’attribution des droits TV. D’une part, 114 millions d’euros sont répartis au titre de la saison écoulée. Le PSG empoche ainsi près de 17 millions d’euros, devant Monaco (14,7 millions) et Lille (11,1). Lyon, 5ème, doit se contenter d’un montant de 9,7 millions, tandis que l’OM , 6ème, empoche 8,4 millions. Les trois clubs relégués ne touchent rien du tout.

D’autre part, 23,5 millions d’euros sont attribués aux clubs selon leur classement lors des cinq dernières saisons. Avec dans l’ordre l’Olympique lyonnais (3,3 millions), l’Olympique de Marseille (2,9) et Lille (2,5). Paris arrive en quatrième position, à égalité avec Bordeaux (2 millions).

La notoriété

Vient ensuite le critère de notoriété, calculé sur les cinq dernières années, en fonction du nombre de diffusions lors des matchs décalés (samedi après-midi et dimanche soir sur Canal Plus, vendredi soir sur BeIN Sport).

Au total, 115 millions d’euros y sont consacrés. Sur ce point, l’OM conserve sa première place avec 18,8 millions d’euros, devant Lyon (16,2) et Paris (14). Un podium susceptible d’être fortement modifié l’an prochain.

Source: LFP

Répartition des droits TV 2013-2014 publié par BFMBusiness

Yann Duvert