BFM Business

Droits TV: Benfica a-t-il ouvert la boîte de Pandore ?

Les droits TV sont la principale ressource financière des clubs de football.

Les droits TV sont la principale ressource financière des clubs de football. - -

C’est une révolution dans le monde hyper concurrentiel des droits TV du football. Le Benfica Lisbonne, célèbre club portugais, va diffuser à compter de la saison prochaine ses matchs de championnat à domicile sur sa propre chaîne de télévision.

C’est une grande première. Le Benfica Lisbonne va diffuser en exclusivité ses matchs de championnat à domicile sur la chaîne du club. La nouvelle a été annoncée vendredi 28 juin.

Le club lisboète devient, selon son président, Luis Felipe Vieira "le premier club à exploiter pleinement ses droits TV".

Plusieurs paramètres ont cependant favorisé cette nouveauté, qui ne serait pas applicable dans l’Hexagone.

Au Portugal comme en Espagne, les droits télévisuels sont négociés de gré à gré entre les clubs et les diffuseurs. Ce fonctionnement favorise les équipes les plus populaires de la péninsule ibérique comme le Real Madrid, Barcelone ou… Benfica.

Au contraire de l’Angleterre, l’Italie et la France, qui appliquent la négociation collective où les revenus sont mutualisés entre les clubs pour assurer une meilleure répartition.

Un perdant, le téléspectateur ?

Pourtant, il y a un gros bémol à ajouter pour les inconditionnels du club Benfiquiste. La chaîne du club n’est disponible que sur le câble, où les téléspectateurs doivent s’acquitter d’un abonnement payant.

A partir de septembre, ils devront débourser 10 euros supplémentaires pour suivre les matchs à domicile de leur équipe favorite. Une nouvelle dépense pour les fans de football, habitués à mettre la main au portefeuille pour avoir accès à la retransmission des matchs.

Le Benfica n’en est pas à son coup d’essai, et s’avance comme un précurseur en matière de diffusion. En mai, le club avait déjà obtenu les droits exclusifs de la Premier League anglaise pour sa propre chaîne.

Au Portugal, mieux vaut être supporter de Benfica si on l’aime le football anglais.

>> A LIRE AUSSI - Football: ces joueurs qui appartiennent à des fonds d'investissement

Vincent Flaviano