BFM Business

Dior : John Galliano conteste son licenciement

BFM Business

L’ancien designer de la marque haute couture, licencié en 2011, conteste justement son éviction devant les prud'hommes. John Galliano et son avocate réclament que la nullité de son licenciement soit déclarée, et que des dommages et intérêts pour "licenciement sans cause réelle et sérieuse" lui soient versés. Le montant demandé n’a pas été précisé.

La maison Dior s’était séparée de son exubérant directeur artistique en 2011 après que celui-ci ait été filmé en train de proférer des injures à caractère raciste. John Galliano a d’ailleurs été condamné par la justice française à une amende de 6 000 euros après avoir été reconnu coupable de comportement antisémite.

Il avait justifié son attitude par des addictions à la drogue et à l'alcool. Un argument pour son avocate qui rappelle que le licenciement d’un employé en raison de son état de santé est interdit en France.

BFMbusiness.com