BFM Business

Ces événements sportifs génèrent plus de 100 millions de dollars en une journée

WrestleMania se classe 5ème du classement Forbes 2015.

WrestleMania se classe 5ème du classement Forbes 2015. - Bill Olive - AFP

Le classement annuel établi par le magazine Forbes montre notamment que les sports européens ne sont pas ceux qui génèrent le plus de revenus, du moins sur une journée de compétition.

Le sport business dans toute sa splendeur et sa démesure. Voilà ce qu’on peut retenir du classement des événements sportifs générant le plus de revenus sur une journée, établi par le magazine Forbes.

A son sommet trône le célèbre Super Bowl avec ses places à 2.500 dollars, ses publicités à 150.000 dollars la seconde, et ses 7 millions de congés maladie le lendemain. Au final, l’événement génère environ 580 millions de dollars en une soirée, selon Forbes.

La suite du classement révèle quelques surprises. Si les Jeux Olympiques d’été (348 millions de dollars) et d’hiver (285 millions) complètent logiquement le podium, on ne retrouve la Coupe du monde de football qu’à la quatrième place, avec 229 millions de dollars par jour.

Catch et Nascar devant la Ligue des champions

La seconde partie du classement est largement trustée par les Etats-Unis. A la cinquième place, on trouve en effet le plus gros événement de catch organisé par la WWE, WrestleMania, qui génère 170 millions de dollars.

Autre surprise : la présence à la 6ème place du Final Four NCAA, avec 150 millions de dollars. La finale du championnat de basket universitaire dame ainsi le pion aux stars de la NBA, son pendant professionnel, qui ne figure même pas dans ce classement.

Le sport automobile n’apparaît qu’à la 7ème place. On ne parle pas ici de Formule 1, mais bien de Daytona 500, l’épreuve la plus prestigieuse de Nascar organisée chaque année en Floride. Celle-ci génère des revenus estimés à 136 millions de dollars.

Le football (le vrai) s’assure une deuxième entrée dans ce classement à la 8ème place, avec la prestigieuse Ligue des champions et ses 127 millions de dollars de revenus par journée.

Enfin, aux 9ème et 10ème places, on retrouve sans grande surprise deux sports US, avec les playoffs du championnat universitaire de football américain (106 millions de dollars), et les World series de baseball (101 millions).

Yann Duvert