BFM Business

Bernard Arnault est encore loin d'être Belge

La naturalisation belge semble compromise pour le PDG de LVMH, Bernard Arnault.

La naturalisation belge semble compromise pour le PDG de LVMH, Bernard Arnault. - -

La demande de naturalisation du PDG de LVMH semble compromise, selon la presse belge. Une affaire qui intervient en pleine polémique sur le départ de Gérard Depardieu dans le pays.

La demande de nationalité belge semble bien compromise pour Bernard Arnault. Selon la presse belge, le PDG de LVMH n'a pour l'instant pas reçu les autorisations légales

Celui-ci a fait sa demande de naturalisation en juillet dernier. Il y a trois semaines, l'Office des étrangers, l'organisme chargé de rendre un avis en première instance sur les demandes de naturalisation, a émis une opinion négative concernant son dossier.

Ce dernier n'est que le premier avis sur les trois que doit recevoir la commission des naturalisations de la Chambre des députés belges. La Sûreté de l'Etat et le parquet général doivent eux aussi rendre leurs conclusions. Mais selon la presse belge, cela n'augure rien de bon pour la suite.

Un candidat à la naturalisation doit notamment prouver qu'il a depuis trois ans au moins sa résidence principale en Belgique, or ce n'est pas le cas pour Bernard Arnault.

Et puis, autre procédure administrative obligatoire : depuis deux mois, le parquet de Bruxelles enquête sur le réseau de sociétés créées en Belgique par le PDG de LVMH. Aucune conclusion n'est sortie pour l'instant.

Karine Vergniol