BFM Business

Aurélie Filippetti critique l'exil belge d'Arthur

"Il n'y a pas de place pour les exilés fiscaux sur France Télévisions", déclare la ministre

"Il n'y a pas de place pour les exilés fiscaux sur France Télévisions", déclare la ministre - -

La ministre de la Culture exprime ses réticences quant à la commande d'émission à Arthur par les chaînes publiques.

Arthur va-t-il devoir mettre à la poubelle son jeu pour France2? L'animateur a proposé pour l'avant-soirée de la Deux un nouveau concept, Ultime question, dont il est le producteur. Un pilote doit même être tourné ce jeudi et ce vendredi, selon Pure medias.

Las! Aurélie Filippetti ne veut apparemment pas d'exilés fiscaux sur le service public. Interrogée par BFM Business sur une commande d'une émission à Arthur, la ministre de la Culture répond: "les contrats passés avec France Télévisions doivent présenter des garanties éthiques irréprochables. La domiciliation fiscale en est évidemment un élément important".

France 2 hésite

Toutefois, la ministre précise que cela ne vaut que pour des émissions produites par Arthur, et pas pour Rendez-vous en terre inconnue, dont Arthur doit être prochainement l'invité. "Cette émission a été enregistrée avant l'annonce de son départ, donc visiblement elle sera diffusée. Mais je ne suis pas programmatrice de France Télévisions, donc je n'interviens pas là-dessus. Il participe [juste] à une émission. Les Français regarderont ou pas cette émission, et ils sauront à quoi s'en tenir", indique-t-elle.

Selon le Figaro, France 2 hésite à diffuser cet épisode de Rendez-vous en terre inconnue suite à la révélation par BFM Business de l'exil belge d'Arthur. Interrogé ce lundi, le service de presse de France 2 se refuse à tout commentaire, et ne confirme ni n'infirme la diffusion de l'émission.

"Pas un exemple pour les jeunes"

Juste auparavant, Aurélie Filippetti, invitée lundi de la matinale de BFM TV et RMC, avait déclaré au sujet de l'exil belge d'Arthur: "c'est extrêmement dommage. Ce n'est pas un bon message qu'on envoie aux citoyens. Ce n'est pas un bon exemple pour les jeunes, surtout quand on est un exemple pour les jeunes. [...] Quand on est un animateur télévisé, on est un exemple aussi pour les jeunes".

Aurélie Filippetti avait déjà tenu un discours similaire il y a un an lorsque Mediapart avait révélé qu'Arthur avait délocalisé sa société au Luxembourg. La ministre avait déclaré sur Canal Plus: "des gens ont moins de sens civique que d'autres. [...] Si jamais il y a de l'argent public qui intervient, ou si les chaînes relèvent du service public, il faudra être vigilant. Je n'ai pas envie qu'on fasse de traitement de faveur pour des gens qui ne serrent pas les coudes avec l'immense majorité des Français qui ne sont pas dans les mêmes conditions qu'eux dans leur vie quotidienne".

Jamal Henni