BFM Business

50 meilleurs restaurants du monde: la France toujours à la peine

Massimo Bottura pose devant l'Osteria Francescana de Modena, classé meilleur restaurant du monde en 2016.

Massimo Bottura pose devant l'Osteria Francescana de Modena, classé meilleur restaurant du monde en 2016. - Paolo Terzi

"Le meilleur restaurant du monde cette année est italien. Et dans le top 50, figurent sept espagnols contre trois français. New York est la ville qui compte le plus de restaurants dans ce classement."

La gastronomie française serait-elle à l'image du pays? Déclinante... Dans le classement des 50 meilleurs restaurants du mondepublié lundi 13 juin par le très réputé magazine britannique, Restaurant, elle arrive derrière l'Espagne et l'Italie, avec seulement trois établissements contre quatre pour nos voisins transalpins et sept de l'autre côté des Pyrénées. Le meilleur restaurant du monde est d'ailleurs italien: il s’agit de l’Osteria Francescana de Modène, où officie le chef Massimo Bottura.

"C'est un travail difficile, tous les jours"

Son restaurant était deuxième du classement l’an dernier, derrière "El Celler de Can Roca" de Gérone, qui passe, lui, à la deuxième place. "Les gens pensent que nous sommes des rock-stars, mais c'est un travail difficile, tous les jours, dans la cuisine", s’est exclamé, visiblement ému, Massimo Bottura, en recevant son prix sur la scène du Cipriani Wall Street, lundi soir, à Manhattan.

À noter que le Noma de Copenhague n’arrive que cinquième du classement, il perd deux places par rapport à 2015. Ce prestigieux restaurant danois avait pourtant dominé ce classement en 2010, 2011, 2012 et 2014.

Le Mirazur, l'Arpège et le Septime

Le premier restaurant français du classement arrive en sixième position: il s’agit du Mirazur de Menton, deux étoiles au guide Michelin, qui progresse de cinq places comparé au classement 2015. Mais il faut préciser que son chef, Mauro Colagreco, est un Argentin d'origine italienne dont la cuisine se veut avant tout méditerranéenne.

Le deuxième restaurant français primé cette année, l’Arpège, arrive en 19e position. Le navire amiral du chef Alain Plassard figurait au douzième rang l’an dernier. Un seul établissement parisien figure dans le top 50: le Septime. Paris est d'ailleurs largement devancée par New York, la ville la mieux représentée dans ce classement avec trois établissements... et même sept si on élargit le cercle au 100 meilleurs restaurants du monde. 

Pierre Hermé "extrêmement flatté"

La France garde tout de même les honneurs grâce à Pierre Hermé (54 ans) sacré "meilleur pâtissier du monde", 40 ans tout juste après avoir commencé sa carrière au côté de Gaston Lenôtre. Héritier de quatre générations de boulangers-pâtissiers alsaciens, Pierre Hermé s'est félicité d'un prix qui "est une grande reconnaissance du savoir-faire français, à un niveau international".

La "meilleure femme chef du monde", Dominique Crenn, est également française. Son restaurant, l'"Atelier Crenn", deux étoiles au Michelin, figure parmi les meilleures tables de San Francisco. Elle succède à Hélène Darroze.

Un jury de 972 connaisseurs

Ce classement mondial est établi chaque année sur la base des votes d’un jury de 972 professionnels internationaux de la restauration (chefs, critiques gastronomiques, restaurateurs…), réunis au sein du Diners Club® World's 50 Best Restaurants Academy. "Ce groupe comprend 27 régions distinctes à travers le monde, dont chacune compte 36 membres, y compris un président, et chaque membre doit voter pour sept tables. Sur les sept, trois au moins doivent se trouver en dehors de la région géographique du membre", précisent les organisateurs de cette manifestation. Les membres du jury se prononcent sur la base de leurs meilleures expériences gastronomiques au cours des 18 mois précédents.

Ce classement des "50 Best" a acquis une notoriété et une influence croissantes depuis son lancement en 2002. Notamment auprès du public anglo-saxon. Il avait été accusé l'an dernier, principalement en France, de manquer de transparence, et sa méthodologie avait été critiquée.

-
- © -

Les 10 meilleurs restaurants primés en 2016 en un diaporama:

Adeline Raynal