BFM Business

La deuxième ville d'Irak veut ériger la plus haute tour du monde

4 tours accolées, un centre commercial, un système de transport, des écoles... La ville de Bassora veut donner naissance à la première ville verticale.

4 tours accolées, un centre commercial, un système de transport, des écoles... La ville de Bassora veut donner naissance à la première ville verticale. - AMBS Architects

Conçue par un cabinet international d'architecte et baptisée "The Bride" cette tour doit culminer à 1.150 mètres. Un projet commandé par la municipalité de Bassorah qui souligne la renaissance d'une partie de l'Irak.

Voilà de quoi retrouver un peu d'optimisme sur l'avenir du Moyen-Orient. Alors que l'organisation Etat Islamique contrôle le nord-ouest de l'Irak, le sud du pays se reconstruit et se développe à grande vitesse. En témoigne cet immense projet immobilier commandé par la ville de Bassorah. La seconde ville d'Irak (2,3 millions d'habitants) a demandé à AMBS, un cabinet international d'architecture, de concevoir un immense quartier ultra-moderne dont le "phare" sera une incroyable tour. 

De quoi changer radicalement l'image de cette métropole qui, en 2008, faisait la une des journaux en raison des tirs croisés entre l'armée irakienne et des milices chiites qui se la disputaient. Bassorah veut tirer un trait définitif sur cette époque et rivaliser avec Dubaï et les autres grandes villes du Golfe. 

Riche en pétrole et en terres fertiles, cette cité portuaire est depuis redevenue poumon économique de l'Irak. Elle vient notamment d'inaugurer un grand complexe sportif que devrait prochainement jouxter plusieurs hôtels 5 étoiles. On a peine à imaginer que Daesh fait régner la terreur à 600 km de là.

Une ville à la verticale

En tout cas, l'Etat irakien entend souligner le développement de Bassorah avec un projet architectural pour le moins spectaculaire. Il s'agit d'un ensemble de quatre tours qui offriront pas moins de 1,5 million de m² de surface dédiés aux habitations haut de gamme, bureaux et centres commerciaux. Un super quartier d'affaires dont le joyau de la couronne devrait être une immense tour de 1.152 m de haut. Baptisée The Bride (la Mariée) en référence au surnom de la ville de Bassorah (la "Mariée du Golfe") considérée comme l'une des plus belles villes du Moyen-Orient. Les Britanniques disaient jadis d'elle qu'elle était la Venise de l'Orient. 

Avec ses 230 étages, ce gratte-ciel qui aura la superficie d'une petite ville battrait de loin l'actuel record du monde détenu par la tour Burj Khalifa de Dubaï (828 mètres). Son plus haut étage culminerait à... 

Cliquez ici pour lire la suite de l'article

-
- © -
-
- © -
-
- © -
-
- © -
-
- © -
Frédéric Bianchi