BFM Business

Immobilier: l'UFC-Que Choisir porte plainte contre les vendeurs de listes

BFM Business

L'UFC-Que Choisir a décidé de frapper fort. Elle a porté plainte contre 13 marchands de listes d'annonces immobilières pour "pratiques commerciales trompeuses" et "encaissement anticipé", des délits passibles d'emprisonnement et d'au moins 150 000 euros d'amende.

L'UFC a testé 18 marchands de listes, et "le résultat est affligeant", déplore Alain Bazot: prestations facturées mais non fournies, impossibilité de fournir des critères de recherche précis (loyer, surface) et la plupart des vendeurs a exigé un paiement avant remise des listes, ce qui est illégal.

Bfmbusiness.com avec AFP