BFM Business

Stress-tests: la BCE met la pression sur les banques

La BCE va laisser 2 semaines aux banques pour réagir.

La BCE va laisser 2 semaines aux banques pour réagir. - -

La BCE a publié, jeudi 17 juillet, l'agenda de son opération de communication qui suivra la publication des stress-tests. Et les banques ont intérêt à être réactives.

La Banque centrale européenne a dévoilé, jeudi 17 juillet, tous les détails de l'opération de communication qui suivra la publication des stress-tests. Les résultats seront dévoilés en octobre et les banques auront peu de temps pour réagir après les résultats.

Elles savent désormais à quoi s'en tenir et ont intérêt à se tenir prêtes. C'est en substance le message de la Banque centrale européenne. Premier avertissement: après publication des résultats courant octobre, celles qui ont échoué n'auront que deux semaines pour réagir. Deux semaines seulement pour présenter leur plan de recapitalisation.

Restaurer la confiance

Deuxième avertissement: la Banque centrale européenne veut jouer à fond la transparence. Elle a prévu de dévoiler beaucoup d'informations qui jusque-là n'étaient pas publiés. Seront par exemple pointés du doigt les portefeuilles d'actifs qui n'étaient pas correctement évalués par les banques, ceux que la Banque centrale européenne a jugé bon de revaloriser.

En clair, la Banque centrale européenne a bien l'intention de rendre le secteur bancaire plus lisible plus transparent, dans le but de restaurer la confiance.

Caroline Morisseau