BFM Business

Semaine sans direction à la Bourse de Paris

La Bourse de Paris n'a pas trouvé de tendance cette semaine.

La Bourse de Paris n'a pas trouvé de tendance cette semaine. - -

Ce vendredi 13 juin, le CAC 40 a clôturé sur une baisse de 0,24%. Sur l'ensemble de la semaine, il perd 0,83%. Les valeurs des télécoms ont été malmenées.

La semaine aura été sans saveur à la Bourse de Paris. Ce vendredi 13 juin, le CAC 40 termine sur une petite baisse de 0,24% à X4.543 points. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice parisien a reculé de 0,83%.

La semaine a commencé par un jour férié pour certains salariés, mais pas pour les marchés. Résultat, sans grande actualité, le CAC 40 a clôturé en très légère hausse de 0,17%. Mardi, la Bourse de Paris n'a gagné de 0,13%. Mercredi, elle a mis fin à autre séances de hausses d'affilée en reculant de 0,87%. Et enfin jeudi, elle a terminé à l'équilibre avec +0,02%.

Semaine difficile pour Bouygues

Du coté des valeurs, Vallourec a signé la plus forte baisse de l'indice sur 5 jours, avec un repli de 13,93%. Le fabricant de tubes sans soudures, valorisé à 5 milliards d'euros, va quitter le CAC 40, où il sera remplacé par Valeo, le 20 juin prochain. En revanche, Veolia a enregistré la plus forte hausse avec une progression de 3,11%.

Par ailleurs, Bouygues a perdu 2,22% sur la semaine. Sa filière Bouygues Telecom a annoncé que les négociations en vue d'un rachat par Free avaient échouées, et qu'elle allait supprimer 1.516 postes, soit 17% de ses effectifs.

De son coté, Numericable avait chuté de 4,57% mercredi avant se reprendre et de terminer la semaine en hausse.

Diane Lacaze