BFM Business

Lloyds devrait supprimer des milliers d'emplois

Lloyds veut réduire ses coûts face à ses concurrents.

Lloyds veut réduire ses coûts face à ses concurrents. - Carl Court - AFP

La banque anglaise pourrait mettre en place une stratégie de numérisation et d'automatisation de certaines tâches. Ce plan se fera sur 3 ans.

Lloyds Banking Group se veut plus compétitif. La banque britannique s'apprête à supprimer des milliers d'emplois et à fermer des agences dans le cadre d'une stratégie de numérisation et d'automatisation de certaines tâches, affirme le Times (lien payant et en anglais) ce 6 octobre.

La banque britannique doit dévoiler cette stratégie dans le cadre d'un plan sur trois ans publié avec ses résultats du troisième trimestre le 28 octobre, selon le journal. Les services concernés par ces suppressions de postes ne sont pas connus.

30.000 suppressions lors de la crise

Son directeur général, António Horta-Osório, souhaiterait pousser l'automatisation des tâches pour réduire les coûts face à des concurrents comme Barclays ou la filiale britannique de la banque espagnole Santander.

Les suppressions d'emplois, de l'ordre de quelques "milliers", ne seraient toutefois pas aussi importantes que celles qui avaient touché la banque après la crise financière, quand plus de 30.000 emplois avaient disparu, souligne le Times.

D. L. avec AFP