BFM Business

Les ex-frères rivaux deviennent les rois de la banque d'affaires

Les frères Michaël et Joël Zaoui.

Les frères Michaël et Joël Zaoui. - Zaoui & Co

Michael et Yoel Zaoui, deux frères qui ont longtemps travaillé dans des banques rivales avant d'en fonder une ensemble, ont été nommés premiers banquiers d'affaires ex-aequo par le spécialiste du secteur.

Les deux frères ennemis ont fini par créer un duo de choc. Michaël et Yoël Zaoui, ont été nommés premiers ex-aequo dans le classement des banquiers d'affaires en France publié par Mergermarket. Trois ans après avoir créé leur propre boutique, Zaoui & Co, les frères n'ont eu aucun mal à s'imposer.

Les frères Zaoui font partie de ces banquiers d'affaires qui ont bâti toute leur réputation lors des gros deals des années 90. En 2015, ils ont notamment joué les conseils dans le rachat du canadien FRHI par Accor et celui d'Alcatel par Nokia.

-
- © Zaoui & Co

Tantôt alliés, tantôt adversaires

Pendant vingt ans, chacun mène sa carrière de son côté, en concurrence. Michaël, l'aîné travaille pour Morgan Stanley. Yoël pour sa rivale, Goldman Sachs. Les deux frères sont au cœur tous les gros deals, et se retrouvent parfois sur les mêmes dossiers. Tantôt côte à côte pour soutenir Elf face à Total par exemple, tantôt adversaire.

En 2006 par exemple, l'un soutient Mittal pendant que l'autre tente en vain de défendre Arcelor. En 2013, ils décident de créer leur propre boutique. En trois ans, la griffe Zaoui n'a eu aucun mal à s'imposer. Les deux frères raflent 15% du marché des fusions acquisitions en Europe pour un montant total qui dépasse les 150 milliards d'euros.

Caroline Morisseau, édité par N.G.