BFM Business

Les banques récupèrent 30 milliards pour financer l'économie

Après un premier point d'étape, à l'automne,la manne accordée aux banques pourrait être encore plus importante.

Après un premier point d'étape, à l'automne,la manne accordée aux banques pourrait être encore plus importante. - -

Le décret permettant aux banques de récupérer 30 milliards d'euros issus de la collecte des livrets défiscalisés a été publié, ce mercredi 31 juillet, au Journal officiel. L'objectif est de faciliter le financement aux PME.

Le décret permettant aux banques françaises de récupérer 30 milliards d'euros en provenance de la collecte du livret A, du livret de développement durable (LDD) et du Livret d'Epargne Populaire (LEP) a été publié au Journalo officiel, ce mercredi 31 juillet.

Cette décision est liée à la réforme de l'épargne réglementée. L'objectif est de permettre aux banques de prêter plus facilement aux PME. L'accès au crédit est effet devenu le nerf de la guerre. Une étape clé du développement.

Et pourtant, les PME se plaignent régulièrement de la difficulté à faire financer leur projet d'investissement. Du côté des banques, on explique que les nouvelles règles prudentielles, qui visent à renforcer leurs capitaux propres, limitent leur capacité de prêts.

Avoir suffisamment de liquidité pour la reprise

C'est donc pour répondre aux besoins des PME, tout en évitant de fragiliser les banques, que l'Elysée a décidé, le 20 juillet, de "router" une partie de la collecte du livret A et du Livret de Développement Durable vers les établissements bancaires.

C'est ainsi que 30 milliards d'euros sont censés venir irriguer l'économie avant la fin de l'année. A Bercy, on veut s'assurer qu'avec les premiers frémissements de la reprise, les banques aient ainsi suffisamment de liquidités pour accompagner les entreprises.

Un premier bilan sera fait à l'automne prochain. S'il est concluant, les montants de la CDC alloués aux banques pourraient augmenter.

Mathieu Jolivet et BFMbusiness.com