BFM Business

La Banque de France rachète de la dette française

La Banque de France a acheté 18 milliards d'euros d'actifs dans le cadre du programme mis en place par la BCE.

La Banque de France a acheté 18 milliards d'euros d'actifs dans le cadre du programme mis en place par la BCE. - Wikimedia Commons

L'institution tricolore a racheté pour 5,7 milliards d'euros d'obligations françaises dans le cadre du programme d'assouplissement quantitatif lancé par la BCE.

La Banque de France a indiqué mardi avoir racheté pour 5,7 milliards d'euros d'obligations françaises depuis le 9 mars, dans le cadre du programme d'assouplissement quantitatif lancé par la Banque centrale européenne.

"A ce jour, la Banque de France a acheté 18 milliards d'euros d'actifs dans le cadre de ce programme, dont 5,7 milliards d'euros de titres français depuis début mars", a indiqué le gouverneur Christian Noyer lors d'une conférence de presse.

En outre, l'institution a acheté 11 milliards d'obligations sécurisées ("covered bonds") depuis octobre, et 1,4 milliard d'euros de titres supranationaux (titres de structures internationales comme la BEI...), autres volets du programme de rachat d'actifs de la BCE.

Favoriser l'inflation

La BCE a annoncé lundi avoir consacré 26,3 milliards d'euros à des achats d'obligations d'Etat dans le cadre de son nouveau programme d'assouplissement quantitatif (QE) censé soutenir la croissance et la remontée de l'inflation dans la zone euro.prévoit d'acheter pour 60 milliards d'euros de titres par mois, en particulier des obligations souveraines, au moins jusqu'en septembre 2016.

Ce programme vise à rapprocher le niveau de l'inflation dans la zone euro de l'objectif de la BCE, soit un taux proche de 2%.

Y.D. avec AFP