BFM Business

Crédit agricole : un plan de 650 millions d'économies pour solder le passé

Le Crédit Agricole publie une perte historique de presque 6 milliards et demi d'euros.

Le Crédit Agricole publie une perte historique de presque 6 milliards et demi d'euros. - -

La banque a annoncé, mercredi 20 février, une perte record de près de 6,50 milliards d’euros en 2012. Elle va lancer un plan qui doit lui permettre d'économiser 650 millions d'euros d’ici à 2016.

Le Crédit agricole publie, ce mercredi 20 février, une perte historique : 6,47 milliards d’euros en 2012 pour CASA, la structure cotée. La banque a aussi annoncé le lancement d’un vaste plan d’économie de 650 millions d’euros à horizon 2016, sans préciser l’impact éventuel sur l’emploi.

Ce pourrait être un mal pour un bien, une forme de prix à payer pour sortir les cadavres du placard. Pour un analyste, c’est "la seule manière de solder l'héritage du passé". Par héritage, il faut entendre sa stratégie de développement à l'international.

Au début des années 2000, la banque était, en effet, peu présente à l'étranger. Elle a voulu rattraper son retard par rapport à ses concurrents. Elle a fait énormément d'acquisitions en Grèce, en Italie, en Espagne ou encore au Portugal. Des acquisitions qu'elle paie très chers dans des pays ensuite rattrapés par la crise. Résultat : toutes ces filiales étaient jusque-là survalorisées.

Le Crédit agricole a donc passé ses comptes au peigne. Un exercice imposé à toutes les banques au moins une fois par an. Mais cette fois, le Crédit agricole a décidé de frapper fort en réévaluant l'ensemble de ses métiers au juste prix. Une opération transparence qui doit lui permettre de repartir du bon pied.

>> Lire aussi : Les banques face aux réformes

Caroline Morisseau