BFM Business

BNP Paribas va à son tour facturer les comptes courants

A partir du 1er janvier, la banque française va faire payer à ses clients la gestion de leur compte courant. La facture devrait s’élever à 30 euros par an.

Payer pour avoir un compte sera bientôt une quasi obligation. A l’instar de plusieurs autres banques comme la Banque postale, Caisse d’épargne ou CIC, BNP Paribas va en effet facturer ses clients pour la gestion de leur compte courant. Une nouveauté mise en œuvre dès le 1er janvier prochain, rapporte Le Parisien-Aujourd’hui en France.

Ces nouveaux frais comprendront "la comptabilisation des paiements et encaissements, la surveillance quotidienne de votre compte, la sécurisation de vos opérations et la protection de vos données personnelles", indique l’établissement au journal.

Un "environnement législatif de plus en plus exigeant", selon BNP

Les clients de BNP devront donc s’acquitter de 2,50 euros par mois, soit 30 euros par an. Ceux ayant choisi de recevoir leurs relevés exclusivement par internet bénéficieront d’une réduction (2 euros par mois, soit 24 euros par an).

Pour justifier ce passage au payant d’un service jusqu’alors gratuit, la banque évoque "le coût de ces prestations en constante augmentation du fait d'un environnement législatif de plus en plus exigeant et les moyens déployés pour contrer le risque de fraude".

BNP Paribas est cependant loin d’être la seule à avoir mis en œuvre cette pratique, puisque trois banques sur quatre ont déjà franchi le pas. Prochaine sur la liste: Société Générale, qui facturera ses clients à hauteur de 2 euros par mois à partir de 2016.

Y.D.