BFM Business

Comment accueillir un stagiaire de troisième?

Tous les ans en février, ils font leur arrivée dans les bureaux: les stagiaires de troisième. Comment être un bon maître de stage pour ces collégiens ?

Depuis 2005, les élèves ont l'obligation de réaliser un stage d'observation dit de "découverte professionnelle". Une semaine pour comprendre la vie de l'entreprise et éventuellement découvrir des perspectives d'orientation. Même si bien souvent, ces élèves ont du mal à trouver un stage dans l'entreprise de leurs rêves et finissent par en trouver un par relations. La preuve, vous avez accepté de prendre votre nièce, le fils de la voisine ou la fille de votre plus gros client.

Comme prévu, le lundi à 9 heures, cet élève de 15 ans se présente à vous. Passé le stade des présentations et un petit tour des lieux pour lui montrer où se situent la cafétéria et les toilettes, il va falloir lui trouver des occupations. Mais pas n'importe lesquelles. Il est en stage d'observation: cela veut dire qu'il vous regarde, le chanceux! Que voit-on du travail de quelqu'un qui a le nez dans un tableau Excel ou multiplie les échanges de mails? Pas grand-chose.

Une expérience constructive pour tout le monde

Il faut donc lui trouver des petites activités pour qu'il prenne conscience des réalités de la vie professionnelle. Naturellement, il faut aussi s'adapter à la personnalité de l'adolescent, ce qui vous rendra la tâche plus ou moins facile. Si votre stagiaire devient tout rouge dès que vous prononcez son nom, il vaut mieux éviter de lui demander d'aller chercher des documents dans d'autres services ou de répondre au téléphone. Il faut aussi faire preuve de patience si vous tombez sur un collégien qui vous pose 3.000 questions pour faire le bon élève ou qui affiche un air condescendant qui vous renvoie à l'idée que vous avez tout raté.

Mais l'expérience peut s'avérer très constructive. En posant un œil neuf sur l'entreprise, ils peuvent mettre en lumière certains dysfonctionnements. Soyez prêt quand il va vous demander: "Mais je n'ai pas compris qui était le chef?". Car vous non plus vous n'avez jamais saisi toutes les strates de l'organigramme et il serait peut-être temps de s'y mettre.

Au terme de son stage, le collégien doit avoir compris:

> Que fait votre boîte dans le monde?

Plutôt que de le laisser errer sur le site corporate, faites-le participer en lui demandant de faire une revue de presse sur l'entreprise, le secteur, l'actualité.

> À quoi vous servez dans cette entreprise?

Même s'il n'est pas facile d'expliquer ce que fait un responsable de financement structuré, trouvez-lui des images et des exemples du quotidien. C'est un bon exercice de communication qui ne pourra que vous resservir. 

> Ce que vous avez fait pour en arriver là?

Si vous êtes en période de doute sur le sens à donner à votre carrière, gardez vos pensées pour vous. Évitez de dire aussi que vous vouliez être fleuriste et que vous êtes arrivé là par hasard. Décrivez votre formation, votre parcours en entreprise, en expliquant les choix qui se sont posés à vous, les éventuelles réorientations et insistez sur la nécessité de beaucoup travailler!

Laure Closier édité par C.C.