BFM Business

Un jeune sur deux voudrait créer son entreprise

Les 18-24 ans plébiscitent l'entrepreneuriat.

Les 18-24 ans plébiscitent l'entrepreneuriat. - Jean-Pierre Muller

La moitié des 18-24 ans a envie de créer sa propre boite, soit une volonté nettement plus présente que chez l'ensemble de la population, selon une étude parue dimanche.

Les jeunes se voient en entrepreneurs. 50% des 18-24 ans répondent "oui" à la question "Actuellement, si vous en aviez la possibilité, auriez-vous envie d'entreprendre, c'est-à-dire de créer votre propre entreprise?", selon le baromètre de la société de capital-investissement Idinvest réalisé avec Viavoice (1). Ils ne sont que 34% de l'ensemble des Français à répondre par l'affirmative à cette question.

Parmi les jeunes affirmant vouloir entreprendre, 26% disent avoir un projet concret, soit 13% de l'ensemble de cette classe d'âge.

"On a maintenant en France une génération de serial entrepreneurs établis qui donnent envie aux jeunes de se lancer: des Marc Simoncini, des Denis Payre, Jacques-Antoine Granjon, Jean-Baptiste Rudelle", a déclaré à l'AFP le président d'Idinvest Partners, Christophe Bavière.

Le numérique facilite les choses

"Le monde numérique attire", a ajouté Christophe Bavière pour expliquer l'engouement plus grand que par le passé chez les jeunes. "C'est quand même un peu plus facile de créer une startup à 25 ans dans le domaine du numérique que de créer un concurrent de Carmat dans le coeur artificiel", a-t-il plaisanté.

Il y a trente ans, "le secteur du financement était immature. Le système d'aide n'était pas aussi bon qu'aujourd'hui. Les choses ont progressé: le crédit d'impôt recherche, la Banque publique d'investissement, etc.", a ajouté Benoist Grossmann, directeur général d'Idinvest Partners.

(1) L'enquête a été réalisée en ligne du 20 février au 3 mars 2015 auprès d'un échantillon de 5.000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 

C.C avec AFP