BFM Business

Les embauches en CDD proches de leur record

Le niveau des embauches en CDD est resté stable, proche de son record, au troisième trimestre 2013.

Le niveau des embauches en CDD est resté stable, proche de son record, au troisième trimestre 2013. - -

Au troisième trimestre 2013, la part des contrats à durée déterminée dans le total des embauches s'est maintenue à un niveau élevé, à 82,6% selon la Dares, alors que son record est de 83%.

Décrocher un CDI est resté l'exception au troisième trimestre 2013 en France. Selon les données publiées ce 6 février par la direction des études économiques du ministère du Travail (Dares), la part des contrats à durée déterminée (CDD) dans le total des embauches s'est maintenue à 82,6%. Soit un niveau élevé, proche du record atteint au premier trimestre de l'année passée, à 83%.

Sur l'avant dernier trimestre 2013, la part des CDD dans les embauches a diminué de 0,9 point dans les établissements de 10 à 49 salariés, mais augmenté de 0,3 point dans ceux de 50 salariés ou plus, de 0,1 point.

Mais le niveau d'embauche global augmente

Au niveau des secteurs, l'industrie a moins eu recours à ces contrats précaires, puisque leur part a baissé de 0,2 point, tout comme dans la construction. Elle est en revanche restée stable dans les services.

Reste que le niveau global des embauches a augmenté sur cette période, en particulier dans les entreprises de plus de 10 salariés: le taux d'entrée a crû de 0,2 point, à 13,7%, tandis que le taux de sortie s'y est replié de 0,2 points, à 13,3%. Mais cette baisse est essentiellement due à une diminution des fins de CDD.

N.G. avec Reuters