BFM Business

Le télétravail plait aux Français

Le télétravail est apparu dans le code du travail en mars 2012.

Le télétravail est apparu dans le code du travail en mars 2012. - Marcel Mochet - AFP

Six salariés dur dix souhaiteraient recourir plus souvent au télétravail pour mieux concilier vie privée et vie professionnelle, selon une étude Odoxa publiée jeudi.

Six salariés sur dix aimeraient faire du télétravail, notamment pour mieux concilier leur vie privée et vie professionnelle, selon une étude de l'institut Odoxa pour BFM Business, 01Net, Le Parisien et L'Usine nouvelle.

Selon l'enquête, réalisée pour le syndicat professionnel Syntec numérique, 59% des salariés disent souhaiter pouvoir faire du télétravail dans leur entreprise, au moins plusieurs jours par semaine ou seulement de temps en temps. Chez les cadres, la proportion grimpe à 71%.

Ce qui séduit dans le télétravail, c'est d'abord pour les salariés, l'idée de pouvoir mieux concilier vie privée et vie professionnelle (48%) et l'idée de ne plus perdre de temps dans les transports (46%).

Viennent ensuite la perspective de faire des économies sur les transports ou les frais de nourriture (36%) et d'avoir une meilleure qualité de vie en habitant ailleurs que dans les centres économiques (22%). Seuls 20% des salariés interrogés évoquent aussi l'idée de gagner en efficacité dans leur travail.

Un manque de confiance des employeurs

Pour les salariés (52%), les obstacles au télétravail sont principalement le fait d'un manque de confiance des employeurs, devant les difficultés matérielles (38%).

Le télétravail est entré dans le Code du travail en mars 2012. Selon les dernières données disponibles, environ 10% des salariés y auraient recours en France, un taux très en deçà des pays anglo-saxons et scandinaves (entre 20% et 35%).

Sondage réalisé par internet les 19 et 20 mars auprès d'un échantillon représentatif de 1.008 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Y.D. avec AFP