BFM Business

La CFE-CGC s'oppose à la Cour des comptes sur le chômage

BFM Business

Au lendemain de la présentation du rapport de la Cour des comptes sur les politiques de l'emploi, et suggérant, entre autre, une révision à la baisse des indemnités chômage des cadres, la CFE-CGC, l'un des syndicats représentant l'encadrement, monte au créneau ce mercredi 23 janvier.

"La CFE-CGC rappelle que chacun cotise en proportion de son salaire ! À salaire élevé, cotisation élevée qui alimente substantiellement l’UNEDIC. Lorsqu’un incident survient, domestique, de voiture, d’habitation… il ne vient à l’idée de personne de mettre en cause le niveau d’indemnisation ! Les primes d’assurance ont été payées en conséquence", explique-t-elle dans un communiqué.

Elle met "en garde contre le risque d’explosion de nos systèmes d’assurances sociales basés sur la mutualisation et la solidarité. Faire payer toujours davantage certains pour de moins en moins de droits va conduire ceux-ci à vouloir sortir du système pour s’assurer individuellement".

BFM Business