BFM Business

Chômage: l'emploi se dégrade en France

Nouvelle hausse du chômage

Nouvelle hausse du chômage - -

Sans surprise, Pôle Emploi publie une nouvelle hausse du chômage en septembre. Mais cette progression s'accélère.

Nouvelle dégradation de l'emploi en France en septembre, la 17ème consécutive. Pôle emploi compte 46 900 chômeurs de plus, soit une hausse mensuelle de 1,6%. 3 057 900 personnes n'ont exercé aucune activité dans la métropole le mois dernier.

Le gouvernement avait prévenu que les chiffres seraient mauvais

Le gouvernement avait préparé les esprits. "Les chiffres du chômage serait mauvais encore plusieurs mois", a dit Michel Sapin, le ministre du travail dimanche. La hausse s'accélère par rapport au moins dernier. Une hausse de 46 900, c'est presque deux fois plus qu'en août. Sur un an, c'est une progression de 10,1%. Au total, si l'on inclut les personnes qui ont exercé une activité réduite, le chômage grimpe de plus de 8% sur un an.

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault avait alerté ce matin sur la situation des jeunes. Le chômage des moins de 25 ans augmente de 2,2% sur un mois. Et de plus de 10% sur un an. La situation des seniors est préoccupante elle aussi. Le nombre de demandeurs d'emplois de plus de 50 ans n'ayant exercé aucune activité grimpe de 1,4% sur un mois et de plus de 15% sur un an.

Il faut remonter à 1999 pour retrouver de tels chiffres. La situation ne devrait pas s'améliorer dans les mois à venir. Les plans sociaux se multiplient. "C'est très long avant que ça ne ralentisse" a prévenu Michel Sapin, "il faut quer les politiques que nous lançons aient porté leurs fruits".

Dans un note début Octobre, l'INSEE prévoit un chômage à 10.2% à la fin de l'année

Alexis Pluyette