BFM Business

Air France ne compte pas embaucher pour Notre-Dame-des-Landes

Le projet de déplacer l'actuel aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes ne créerait pas d'emplois chez Air France, contraitement à ce qui est annoncé.

Le projet de déplacer l'actuel aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes ne créerait pas d'emplois chez Air France, contraitement à ce qui est annoncé. - -

Un rapport, publié début avril, affirme que la création d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes favoriserait l’embauche de 200 personnes. Une information que réfute la filiale régionale d’Air France, selon un courrier publié par Rue89.

"La croissance prévue du trafic lors de la mise en service de Notre-Dame-des-Landes pourrait entraîner la création de 2 à 300 emplois supplémentaires". Le 9 avril, le rapport de la commission du dialogue, mise en place par Jean-Marc Ayrault "dans un souci d’apaisement" à propos de Notre-Dame-des-Landes, explique que des postes seront créés avec le nouvel aéroport.

"L’installation d’une base de la compagnie Régional (filiale du groupe Air France) apporterait environ 200 emplois basés donc un gain total de 4 à 500 salariés à l’ouverture", poursuit le rapport. L'information, fausse, fait bondir la responsable de Régional.

Des départs volontaires, pas d'embauches

Dans un courrier daté du 3 mai, et publié par Rue89, Martine Selezneff, directrice général de la filiale, signale "le caractère erroné de ces informations". Elle demande au sous-préfet en charge du dossier la suppression de ces lignes, concernant aussi bien les "perspectives d’installations" que celles de développement, via des embauches.

Les lignes régionales d’Air France, désormais réunies sous l’entité low-cost HOP!, sont déficitaires. Air France est actuellement en pleine restructuration, avec le plan Transform 2015, qui prévoit 5.000 postes en moins d’ici à 2014, via des départs volontaires. Son PDG, Alexandre de Juniac, avait prévenu, début mai, que de nouvelles mesures d’économies sont à prévoir.

A LIRE AUSSI:

>> Air France reste prudent pour 2013

>> Air France fait son entrée dans le transport low cost

Audrey Dufour