BFM Business

Vallourec préparerait un vaste plan social

Vallourec voudrait supprimer 1200 postes en France.

Vallourec voudrait supprimer 1200 postes en France. - François Le Presti - AFP

Au total, 1800 emplois seraient menacés en France et en Allemagne, lors de cette restructuration prévue pour 2019.

Le fabricant de tubes Vallourec "prépare un vaste plan social", affirme ce mercredi le magazine Challenges, selon lequel trois sites en France et un en Allemagne seraient concernés en 2019 avec au total environ 1.800 emplois touchés.

Le groupe français prépare "un plan social de grande ampleur en France et en Allemagne", écrit Challenges sur son site internet, sans mentionner de sources.

1.200 emplois concernés en France

Selon le magazine, cette restructuration prévue pour 2019 toucherait trois sites français: Montbard (Côte-d'Or), Saint-Saulve (Nord) et Aulnoye (Nord), ainsi que le site allemand de Dusseldorf. Près de 1.200 emplois sont concernés en France et plus de 600 en Allemagne, ajoute Challenges.

Interrogé, Vallourec, qui emploie plus de 19.000 personnes dans le monde, n'était pas en mesure de commenter dans l'immédiat.

Interrogé par l'AFP, Jorge Da Costa, délégué CFDT, se dit "très surpris" par ce qui est annoncé dans l'article, qui a "vraiment inquiété" côté France. "On voit très régulièrement la direction et ça n'a pas du tout été abordé".

vallourec "dément formellement"

Vallourec a "formellement" démenti mercredi préparer un plan social de grande ampleur en France, mais a confirmé travailler sur un "plan d'action" pour améliorer la compétitivité de ses activités en Allemagne.

Vallourec "dément formellement l'information selon laquelle il préparerait un plan social de grande ampleur pour la France", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Y.D. avec AFP