BFM Eco

80% des Européens favorables à la fin du changement d'heure

La grande horloge de l'Hôtel de ville de Paris - Illustration

La grande horloge de l'Hôtel de ville de Paris - Illustration - Joël Saget - AFP

En février, les députés européens avaient voté une résolution en faveur de l'abolition du changement d'heure. Un sondage en ligne mené auprès de plus de 4 millions de personnes va dans le même sens.

Le rituel du changement d'heure au printemps et à l'automne va-t-il disparaître? La commission européenne a lancé cet été un grand sondage en ligne pour connaître l'avis des Européens sur le sujet. 4,6 millions de personnes ont participé à la consultation et, le résultat, révélé dans la presse allemande et confirmé par l'agence de presse allemande DPA, est sans appel: 80% des sondés sont pour l'abandon du changement d'heure. La plupart souhaitent rester à l'heure d'été.

Le sondage n'est pas arrivé par hasard. En février dernier, les députés européens ont voté une résolution en faveur de l'abandon de l'alternance. Mais il appartient à chaque pays de décider s'il applique ou non ce changement.

Pic de surmortalité

En France, cette mesure avait été mise en place en 1976, et la mesure a été harmonisée en 1998 dans toute l'Europe. Après le choc pétrolier, l'objectif était de réaliser des économies d'énergie en bénéficiant le plus possible de la lumière naturelle pendant une journée de travail et de limiter ainsi l'éclairage artificiel.

Mais les détracteurs pointent les problèmes causés par ce changement dont la perturbation de l'horloge biologique, ou encore un pic de surmortalité des piétons sur la route au moment du retour à l'heure d'hiver. 

A. K.