BFM Business

Transition énergétique: l'Assemblée adopte le projet de loi

Ce projet de loi a été porté par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal

Ce projet de loi a été porté par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal - Martin Bureau - AFP

Les députés ont voté, ce mardi 14 octobre, l'adoption de ce projet de loi en première lecture. Le texte prévoit notamment de réduire la part du nucléaire dans le mix énergétique français à 50%.

La projet de loi sur la transition énergétique passe le premier obstacle parlementaire. Les députés ont ainsi approuvé à une large majorité ce texte qui prévoit de réduire à 50% la part du nucléaire en 2025, comme promis par François Hollande.

Le texte de la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, qu'elle a présenté comme "un moment fort de ce quinquennat", a été voté en première lecture par 314 voix (socialistes, radicaux de gauche, écologistes) contre 219 (UMP et Front de gauche), et 32 abstentions (UDI). Ce texte va désormais être transmis au Sénat. 

Interdiction des sachets plastiques

La création d'un chèque énergie pour les ménages modestes, le développement des véhicules électriques, avec prime à la conversion dans certains cas, le recyclage des déchets et la lutte contre "l'obsolescence programmée" des produits sont autant d'autres dispositions du texte votées par les députés.

Le volet du texte consacré au bâtiment prévoit que des travaux de rénovation énergétique seront obligatoires en cas de travaux de ravalement, de toiture, et d'aménagement de nouvelles pièces.

Par ailleurs, l'interdiction des sacs plastiques à usage unique à partir de 2016 avait été rajoutée dans le texte, sur proposition du gouvernement, lors de son examen en commission.

Selon le gouvernement, près de 5 milliards de sacs de caisse en matière plastique à usage unique et plus de 12 milliards de sacs dits "fruits et légumes" sont encore distribués dans les commerces.

J.M. avec AFP