BFM Business

Que ressentent les Français lorsqu'ils touchent leur salaire?

-

- - AFP

Selon un sondage, si 43% se déclarent satisfaits lorsqu'ils touchent leur salaire, ils sont 14% à être déçus, un niveau record en Europe.

Quelle tête faites-vous lorsque vous recevez votre fiche de paie? Pour les Français, les sentiments sont plutôt contrastés, selon une étude réalisée par ADP (Automatic Data Processing) auprès de plus de 2500 salariés en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Car si avec 43% de satisfaits les Français sont au-dessus de la moyenne européenne (42%), ils sont aussi ceux qui sont le plus souvent déçu (14%) contre seulement 5% pour les Hollandais par exemple.

salaires
salaires © ADP

Si les Français sont donc globalement plutôt satisfaits, ils sont aussi les moins heureux avec seulement 9% d'entre eux qui éprouvent de la joie à la vue de leur fiche de salaire. Les plus heureux sont les Anglais. 23% d'entre eux se déclarent heureux lorsqu'ils touchent leur salaire. Toutefois, les Britanniques ne sont que 30% à se déclarer satisfaits de leur paie, loin derrière les Hollandais (56%) et les Allemands (49%).

Des Français guère satisfaits donc et plutôt frileux en ce qui concerne la gestion de leur budget. Car les postes de dépenses diffèrent fortement selon les pays, et les Français font partie des plus gros épargnants en Europe. Ils utilisent leur revenu disponible, l'argent disponible après les dépenses contraintes (alimentation, loyer...) en priorité pour épargner (24%), contre seulement 15% des Italiens par exemple.

salaires
salaires © ADP

Après l'épargne, ce sont les petits achats du quotidien qui sont la priorité des Français (24%) contre seulement 12% des Anglais et des Néerlandais. Enfin 18% déclarent que les vacances sont leur troisième poste de dépenses. C’est loin derrière les Pays Bas, où 27% des salariés consacrent en priorité leur revenus à leur budget vacances, suivis par les Italiens (25%).

Enfin, une idée reçue battue en brèche par cette étude: les Français ne sont pas le peuple le plus festif d'Europe, loin de là. La part des dépenses que les Français assurent consacrer à la fête, aux restaurants et aux sorties culturelles n'est que de 10% de leur budget. Pour les Britanniques c'est un poste important de dépenses avec 21% du budget qui leur est consacré.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco