BFM Business

Philippe Martinez (CGT) : "Il faut multiplier les grèves"

Philippe Martinez était l'invité de BFMTV et RMC ce vendredi.

Philippe Martinez était l'invité de BFMTV et RMC ce vendredi. - BFMTV

Invité de BFMTV et RMC, le secrétaire général de la CGT a appelé à "généraliser les grèves partout", si possible avec l'aide des gilets jaunes.

Sans surprise, les annonces d'Emmanuel Macron en faveur du pouvoir d'achat n'ont pas vraiment convaincu Philippe Martinez, pour qui les grandes entreprises en sont les principales bénéficiaires. "Qui est le plus content? Le Medef! Il est exonéré de charges sociales (...) On doit hausser le ton et 'taper' les grands patrons au porte-monnaie", s'est-il indigné sur BFMTV et RMC.

Concrètement, "il faut multiplier les grèves", les "généraliser", a préconisé le secrétaire général de la CGT, qui a appelé à la mobilisation ce vendredi. "Il faut aller faire grève la semaine dans son entreprise. Je sais que c’est difficile quand on n’a déjà pas beaucoup d’argent mais c’est le meilleur moyen pour mettre la pression".

"On ne peut pas faire de mouvement que le samedi"

Avec l'aide des gilets jaunes? "On ne peut pas faire de mouvement que le samedi (...) il faut des convergences. Quand je vois sur les barrages des appels à la hausse du Smic, au rétablissement de l'ISF... Ce sont des tracts de la CGT ça". Selon le dirigeant syndical, lesdites convergences ne se font pas car les gilets jaunes "ne connaissent pas" la CGT.

En revanche, "c’est une minorité mais on entend des choses inacceptables notamment concernant les immigrés", a-t-il reconnu, en référence notamment aux migrants livrés aux autorités par des gilets jaunes. Un événement à la suite duquel la CGT Douanes avait porté plainte, a-t-il rappelé.

Y.D.