BFM Business

Le Grèce sortirait de la récession en 2014

La Grèce a connu une récession allant jusqu'à -7,1%

La Grèce a connu une récession allant jusqu'à -7,1% - -

Athènes a présenté, ce lundi 7 octobre, un budget 2014 prévoyant une croissance de 0,6%. Une performance qui romprait avec six années consécutives de récession si elle se réalisait.

Après six années dans le rouge, la Grèce s'apprête à sortir la tête de l'eau. Ce lundi 7 octobre, le gouvernement grec a présenté un budget pour 2014 bâti sur une croissance de 0,6% pour l'année prochaine. Pour le pays, cette prévision signifie tout simplement la fin de la récession pour l'année prochaine.

Cette bonne nouvelle n'est qu'une demi-surprise. L'Union européenne, dans son ensemble, s'est plusieurs fois satisfaite des efforts entrepris par le pays pour générer de la croissance tout en assainissant ses finances publiques. En juillet dernier, le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, assurait ainsi être "impressionné" par les progrès accomplis par le pays".

Une récession qui est allée jusqu'à 7%

Dès février dernier, la Commission européenne prévoyait que la Grèce retrouverait le chemin de la croissance en 2013. D'ailleurs, les 0,6% annoncés ce lundi par le gouvernement d'Athènes sont en fait calés sur la dernière prévision de Bruxelles, publiée au printemps dernier.

L'exécutif européen expliquait alors ce chiffre notamment par un rebond de la demande intérieur. Le FMI table lui aussi sur une croissance de 0,6% pour l'année prochaine.Au plus fort de la crise de l'euro, en 2011, le pays avait connu une croissance négative de 7,1%.

En outre, le budget présenté ce lundi prévoit un déficit public de 2,4% pour 2014, c'est à dire mieux que la France (-3,6%). Pour situer, en 2012, les comptes publics d'Athènes étaient encore dans le rouge à hauteur de 10% du PIB.

Par ailleurs, le pays a indiqué viser un retour sur les marchés financiers pour émettre de la dette d'ici le second semestre 2014.

Julien Marion avec AFP