BFM Business

La France compte 66 millions d'habitants

-

- - -

66 millions de personnes étaient recensées au 1er janvier 2014, selon les statistiques publiées ce mardi par l'Insee. Le taux de fécondité passe sous la barre des deux enfants par femme, traduisant un ralentissement de la croissance démographique.

Bientôt 70 millions de Français? Selon les statistiques dévoilées ce mardi par l'Insee, la France comptait au 1er janvier 2014 pas moins de 66 millions d'habitants, en incluant Mayotte. Les derniers chiffres de l'institut faisaient état de 65 millions de personnes vivant en France, en 2011.

Dans le détail, 63,9 millions de personnes vivent en France métropolitaine et 2,1 millions dans les cinq départements d'Outre-mer.

L'Insee précise, au passage, que l'Hexagone concentrait 13,1% de l'Union européenne, ce qui en fait le pays le plus peuplé des 27 derrière l'Allemagne (16,1%).

Des décès en hausse, des naissances en baisse

La population française croît en moyenne de 270.000 habitants par an. Mais ce rythme a tendance à baisser depuis les dernières années. De 281.000 habitants supplémentaires en 2010, ce chiffre est tombé à 238.000 en 2013 après 251.200 en 2012.

Ce qui est, en fait, dû à un effet ciseau. A la fois les décès augmentent, atteignant le nombre de 572.000 en 2013, après 569.900 en 2012, contre 519.500 en 2004, et les naissances chutent: de 832.000 en 2010, elles sont passées à 810.000 en 2013 après 823.000 en 2011.

En conséquence, l'indice de fécondité baisse. En 2013, il est ainsi passé sous le seuil symbolique des 2 enfants par femme à 1,99 contre 2,01 en 2012 et 2,03 en 2010, année où le nombre de naissance avait atteint un pic.

En revanche, l'espérance de vie augmente, s'élevant à 85 ans pour une femme et 78,7 ans pour un homme. En 2012, ces données étaient de 84,8 ans pour une femme et 78,5 ans pour un homme.

Julien Marion