BFM Business

La couronne britannique justifie les dépenses de Kate et William

Le Duc et la Duchesse de Cambridge, William et Kate, et leur fils le Prince Georges à la fenêtre de leur appartement de Kensington.

Le Duc et la Duchesse de Cambridge, William et Kate, et leur fils le Prince Georges à la fenêtre de leur appartement de Kensington. - -

La monarchie britannique a justifié, samedi 21 juin, le coût de la rénovation de l'appartement qu'occupent le Prince William, son épouse Kate et leur enfant Georges au palais de Kensington.

La monarchie britannique démine le terrain à propos de la rénovation de la résidence de William et Kate au palais de Kensington à Londres. Des travaux dont le montant, selon la presse, avoisinerait les 6 millions d'euros.

Sans vouloir confirmer ce montant, un porte-parole de la monarchie britannique a précisé, samedi 21 juin que le couple royal avait payé le mobilier de leur appartement avec ses propres deniers. Y compris les tapis et rideaux. Et ils ont veillé à ce que le cahier des charges ne soit pas excessif, a-t-il assuré.

L'ex-demeure de la sœur de la reine

Il a également détaillé la teneur des travaux effectués dans ce palais datant du 17e siècle. Il a fallu poser une nouvelle toiture, réviser le système électrique et remplacer la plomberie, et enfin désamianter les lieux.

L'appartement où vivent actuellement le duc et la duchesse de Cambridge était auparavant occupé par la princesse Margaret, la soeur de la reine Elizabeth II, décédée en 2002. L'endroit avait été rafraîchi pour la dernière fois en 1963, peu après l'emménagement de la princesse qui venait de se marier.

"Il s'agit de la seule et unique résidence officielle du duc et de la duchesse. C'est là qu'ils ont prévu de vivre durant les nombreuses années à venir", a encore indiqué le porte-parole de la monarchie.

N.G. avec AFP