BFM Business

Jean-Marc Ayrault optimiste pour la France

Jean-Marc Ayrault a présenté ses voeux à la presse ce lundi 20 janvier

Jean-Marc Ayrault a présenté ses voeux à la presse ce lundi 20 janvier - -

Le Premier ministre a prononcé, ce lundi 20 janvier, ses vœux à la presse. Il croit en la reprise économique du pays.

"La France est aujourd'hui en passe de s'en sortir". C'est le constat établi par Jean-Marc Ayrault lors de ses vœux à la presse, ce lundi 20 janvier. Le Premier ministre note que le pays est officiellement sorti de la récession, "après 5 ans de croissance zéro en moyenne", et la croissance devrait atteindre 1% en 2014.

Mais il est loin de crier victoire. Jean-Marc Ayrault souligne, en effet, que pour la croissance et l'emploi, "qui sont la clé de tout", la situation reste encore difficile. "Pour certains secteurs, certaines catégories ou certaines régions, la crise est encore là et elle frappe durement".

Pas de coupes brutales

C'est pourquoi, le Premier ministre entend restaurer la compétitivité du pays et préserver le modèle social. "Il ne s’agit pas seulement d’assainir notre situation financière, mais de le faire tout en finançant nos priorités, que sont l’emploi, l’éducation, la sécurité ou encore la santé".

Et si certains pays ont accepté des coupes brutales, ce n'est pas sa conception de la réforme. " Nous travaillons avec les partenaires sociaux –et je les recevrai ici-même à Matignon le 27 janvier".

Pour 2014, le Premier ministre prévoit que les chantiers engagés soient amplifiés. "Le président a confirmé la priorité donnée à l’emploi et à la croissance, à la compétitivité et au dialogue social. Il a confirmé l’objectif de réduction de la dépense publique, avec au moins 50 milliards d’économies entre 2015 et 2017. Il a confirmé aussi la nécessité d’une remise à plat de la fiscalité et des dépenses. Et il a confirmé enfin l’objectif de baisse des prélèvements obligatoires".

Et selon lui, cela continuera de passer par des réformes de structures.

D. L.