BFM Business

François Hollande détaille les prochains chantiers économiques

François Hollande a précisé le calendrier des réformes économiques à venir

François Hollande a précisé le calendrier des réformes économiques à venir - -

Intervenant ce vendredi 31 août à Châlons-en-Champagne, le chef de l'Etat a remis l'accent sur les principales réformes économiques à venir. Désireux de "dire la vérité aux Français", il a réclamé "de la confiance".

Quatre mois après son élection, François Hollande voit le doute s’installer dans l’opinion. Il l’a d’ailleurs reconnu jeudi 30 août, lors d’une conférence de presse commune avec le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy : "Quand la croissance n'est pas au rendez-vous, quand il y a des efforts qui sont demandés, quand il y a de l'inquiétude, quand il y a des prix qui ne sont pas maîtrisés, il y a forcément un doute qui s'installe dans les opinions publiques".

Du coup, l’Elysée avait prévenu : le discours de ce vendredi, à la foire agricole de Châlons-en-Champagne devait être "important".

"Faire les choses dans le bon ordre"

Le discours s’est voulu basé sur le rassemblement de tous afin de produire les efforts nécessaires pour redresser le pays. François Hollande a reformulé son intention de "dire la vérité aux français" devant "une crise d’une gravité exceptionnelle". L’essentiel, a-t-il déclaré, est de "faire les choses dans le bon ordre, le bon rythme et la bonne direction".

François Hollande a mis en avant le sérieux budgétaire, s’appuyant sur une comparaison entre la situation de la France et celle de l’Italie ou de l’Espagne. Il a enfin mis l’accent sur "la vérité", la justice et "surtout la confiance".

Peu d'annonces, beaucoup de rappels

Le chef de l'Etat a ensuite balayé l’ensemble des sujets économiques et sociaux, avec quelques nouveautés, notamment sur l'innovation pour les PME, mais surtout len rappelant les mesures déjà annoncées ou engagées ou annoncées (ci-contre).

Le titre de l'encadré ici

|||

Les principales mesures économiques annoncées aujourd'hui par François Hollande

> Les premières conventions des contrats d’avenir devraient voir le jour au mois d’octobre.

> Les contrats de génération devraient être mis en place dans un court délai.

> L’innovation doit être encouragée par la création "dans quelques jours", d’une banque publique d’investissement destinée aux entreprises les plus innovantes.

> Les négociations afin d'"anticiper les restructurations" et "prévenir" les plans sociaux débuteront le mois prochain.

> Le crédit impôt recherche sera élargi pour les PME

> Les activités des banques seront "davantage séparées"

> La cession gratuite par l’Etat des terrains constructibles devrait permettre de construire 110 000 logements en quatre ans

> Les fonds structurels européens devraient prochainement être directement gérés par les régions, et non plus par l’Etat.

Yann Duvert