BFM Business

Pourquoi 26 millions de voyageurs ont privilégié le train cet été

Le trafic des trains à grande vitesse s'est envolé en juillet et août: +7%. Sur BFMTV/RMC, Guillaume Pepy a expliqué cette hausse nettement supérieure aux prévisions de la SNCF.

Guillaume Pépy n'en revient pas lui même. Cet été, les Français ont privilégié le train à l'avion pour aller en vacances. Invité ce jeudi sur BFMTV/RMC, le patron de la SNCF a confirmé que 26 millions de voyageurs ont choisi le rail en juillet et août, soit 7% de plus que l'année précédente. Le PDG de la SNCF tablait au départ sur une croissance de 3% à 4% pour l'ensemble des trains à grande vitesse et des Intercités.

Pour le président de la SNCF, plusieurs éléments expliquent ce succès. "Les Français sont restés en France cet été, mais aussi, ils sont de plus attentifs à l'écologie", a expliqué le dirigeant qui constate que "l'engouement" pour le train est un important. "Même sur un Paris Nice, où l'avion est en tête, nous avons progressé. Un voyageur sur trois a choisi de prendre le train".

Enfin, le prix des trajets a joué sur le succès du rail. "OuiGo est un énorme succès", confirme Guillaume Pepy qui dévoile que depuis le début de l'année, ces trains low cost ont transporté "17 millions de voyageurs". "L'an prochain, OuiGo représentera un tiers des voyages en train à grande vitesse". Ce modèle sera-t-il exporté vers l'Espagne, comme beaucoup le disent? Sourire aux lèvres, Guillaume Pepy ne confirme pas officiellement un contrat, sans démentir.

Pascal Samama