BFM Business

Gaz: baisse de 0,9% des tarifs réglementés dès septembre

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie à des millions de foyers français, vont baisser en moyenne de 0,9% au 1er septembre,

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie à des millions de foyers français, vont baisser en moyenne de 0,9% au 1er septembre, - CC

La Commission de régulation de l'énergie vient d'annoncer une baisse des tarifs réglementés de 0,2% du prix du gaz de cuisson, de 0,5% pour un double usage et de 1% pour le chauffage.

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie à des millions de foyers français, vont baisser en moyenne de 0,9% au 1er septembre, a annoncé mardi la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

"Cette baisse est de 0,2% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,5% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 1,0% pour les foyers qui se chauffent au gaz", détaille le régulateur.

Dans sa délibération, la CRE souligne qu'il y a eu une hausse du coût d'approvisionnement d'Engie. Mais celle-ci a été plus que compensée par un mécanisme de lissage décidé fin juin par le gouvernement, si bien que les tarifs sont en retrait au final.

4,2 millions de foyers concernés

Les tarifs réglementés d'Engie, appliqués à près de 4,2 millions de foyers français, varient habituellement d'un mois sur l'autre en fonction des coûts liés aux approvisionnements en gaz, aux infrastructures et à la commercialisation ainsi qu'à diverses taxes. Mais le gouvernement avait décidé d'une baisse moins importante que prévu par ce mécanisme au 1er juillet pour pouvoir ensuite lisser la baisse sur plusieurs mois afin de ne pas entraîner de variations trop importantes sur les factures à l'automne.

A.-K.M avec AFP