BFM Business

Florence Parly recrute des cerveaux pour mettre l'intelligence artificielle au cœur de la défense

La ministre des Armées Florence Parly.

La ministre des Armées Florence Parly. - Ludovic Marin - AFP

La ministre des Armées a a annoncé la création d'une Agence de l'innovation de défense, dotée d'un budget de 100 millions d'euros et le recrutement de 50 experts en intelligence artificielle.

La ministre des Armées Florence Parly a annoncé vendredi la création d'une Agence de l'innovation de défense, dotée d'un budget de 100 millions d'euros et de compétences en matière d'intelligence artificielle, avec le recrutement rapide de 50 experts dans le domaine. "Cette agence sera ouverte sur l’économie civile, sur les start-ups, tournée vers l’Europe et permettra le développement de projets de défense innovants", précise le communiqué du ministère de la Défense.

"Nous allons créer une agence de l'innovation au sein du ministre des armées", a déclaré la ministre lors d'une visite chez Dassault Aviation à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) autour du développement d'applications d'intelligence artificielle pour l'aviation de combat du futur. "Cette agence sera opérationnelle dès cette année", a-t-elle précisé.

Une nécessité absolue pour la supériorité stratégique

La ministre a indiqué que la défense doit se saisir des opportunités que présente l'intelligence artificielle. "La défense recèle en effet une grande variété d’applications potentielles: reconnaissance automatique d’images, guerre électronique, combat collaboratif, navigation autonome des robots, cybersécurité, maintenance prédictive, aide à la décision et au commandement", a dévoilé Florence Parly dans un communiqué.

Florence Parly a également rappelé que l’innovation était une nécessité absolue pour la supériorité stratégique de nos armées et qu’elle était l’un des axes majeurs de la loi de programmation militaire 2019-2025.

Pascal Samama avec AFP