BFM Business

La réforme territoriale pourrait faire économiser 12 à 25 milliards d'euros par an

André Vallini estime que la réforme territoriale procurera également un gain de temps et d'efficacité.

André Vallini estime que la réforme territoriale procurera également un gain de temps et d'efficacité. - -

Selon André Vallini, le secrétaire d'Etat à la Réforme territoriale, celle-ci pourrait permettre12 à 25 milliards d'euros d'économies par an. Sur BFMTV et RMC, le 6 mai, François Hollande a annoncé une accélération de cette réforme.

La réforme territoriale pourrait apporter une véritable bouffée d'air frais aux finances publiques. C'est en tout cas ce qu'a fait valoir André Vallini, indiquant qu'elle permettrait un gain "annuel de 12 à 25 milliards d'euros", dans un entretien au Figaro (article payant) vendredi 9 mai.

"Le budget des collectivités locales représente au total 250 milliards d'euros", a précisé le secrétaire d'Etat à la Réforme territoriale.
Selon lui, "les meilleurs spécialistes pensent qu'en tablant sur des économies d'échelle et des suppressions de doublons qui pourraient à terme représenter de 5% à 10%, on arrive à un gain annuel de 12 à 25 milliards d'euros à moyen terme".

Gains de temps et d'efficacité

"Ce qui est beaucoup. Sans parler des gains de temps et d'efficacité qui sont difficilement quantifiables mais sans doute très importants", a-t-il ajouté. Le secrétaire d'Etat a également tenu a rappeler que "François Hollande insiste souvent sur le fait qu'il faut réformer à la fois l'organisation territoriale et celle de l'État".

Le chef de l'Etat avait affirmé mardi, sur BFMTV et RMC, qu'il avait demandé à Manuel Valls d'"accélérer le rythme" de la réforme territoriale -suppression des départements et réduction drastique du nombre des régions- avant les nouvelles élections régionales et cantonales, ce qui implique de reporter ces scrutins de 2015 à 2016.
Un projet de loi est actuellement en préparation, qui devrait être présenté en Conseil des ministres le 14 mai.

Y. D .avec AFP