BFM Business

La confiance des ménages français fléchit en novembre

Les ménages sont notamment beaucoup plus pessimistes sur l'évolution du chômage.

Les ménages sont notamment beaucoup plus pessimistes sur l'évolution du chômage. - -

L'Insee a publié, ce mercredi 27 novembre, un indicateur montrant que la confiance des ménages a diminué ce mois-ci. Leur inquiétude concernant l'évolution du chômage grandit.

Si le moral des industriels ne fléchit pas, celui des ménages baisse. Selon l'indicateur de l'Insee publié ce mercredi 27 novembre, leur confiance se dégrade ainsi légèrement au mois de novembre.

Ainsi l'indicateur global passe de 85 points en octobre à 84 points, restant sous sa moyenne de long terme, qui s'élève à 100 points.

Dans le détail, les ménages interrogés par l'Insee sont plus inquiets concernant l'évolution future du chômage, à la veille de la publication du nombre de demandeurs d'emploi pour le mois d'octobre. Le solde entre les réponses négatives et positives passe ainsi de 42 points au mois d'octobre à 58 points en novembre.

Un important poste pour la croissance

L'opinion des ménages sur leur niveau de vie passé et futur se détériore également. Par ailleurs, la proportion de ménages considérant qu'il est opportun d'épargner baisse fortement en novembre (-17 points).

La confiance des ménages est indicateur important dans la mesure où il peut donner le pouls de la consommation, le plus important poste de contribution à la croissance avec près de 58% du PIB en 2012, selon les données de la Banque mondiale.

J.M.