BFM Business

Baisses d'impôts: 2015 ou 2017?

Manuel Valls promet des baisses d'impôts pour les classes moyennes

Manuel Valls promet des baisses d'impôts pour les classes moyennes - -

Manuel Valls a réaffirmé ce 2 juillet dans une interview aux Echos la nécessité de nouvelles baisses d'impôts pour les classes moyennes. Mais il semble reculer l'échéance.

Manuel Valls a de la suite dans les idées. Son geste à l'égard des contribuables modestes est important mais insuffisant. Désormais, il faut viser les classes moyennes, estime-t-il.

Le 14 juin, devant le Conseil national du PS, il expliquait:"il nous faudra explorer d'autres chemins, sans tabou. Je pense à la baisse de la fiscalité des ménages et notamment des classes moyennes. Car je l'ai dit, les impôts sont trop lourds. Mais nous ne pourrons nous engager dans cette voie que si nous avons réduit la dépense publique". Sans donner de date sur ce point.

Le 20 juin, il confiait sur France Inter qu'il ferait des annonces "dans quelques semaines sur la baisse de l'impôt sur le revenu des classes moyennes dans le budget 2015". "Nous y travaillons actuellement", précisait-il.

Baisse de charges

Pourtant, ce mercredi 2 juillet, dans une interview aux Echos, le Premier ministre affirme : "nous avons mis en place une mesure qui bénéficiera à 3,7 millions de ménages cette année, mais il faut aller plus loin d'ici à 2017".

Manuel Valls évoque donc 2017 et non plus 2015. Simple imprécision de langage ou changement délibéré lié aux faibles marges de manoeuvres budgétaires?

Tout l'enjeu est désormais de savoir si le projet de budget 2015 dont la discussion interviendra cet automne comportera bien des baisses d'IR applicables au 1er janvier 2015 sur les revenus perçus en 2014?
Ou si les baisses de prélèvements en 2015 ne concerneront que celles des charges sociales des salariés payés entre 1 et 1,3 Smic (ou 1,5 pour les fonctionnaires). Baisses déjà actées dans le pacte de Responsabilité?

P.C