BFM Business

Europe: Angela Merkel sera fidèle à elle-même

Angela Merkel après l'annonce de sa victoire.

Angela Merkel après l'annonce de sa victoire. - -

La chancelière allemande, qui entame un troisième mandat de quatre ans à la tête de l'Allemagne ce lundi 23 septembre, devrait conserver sa ligne politique rigoriste vis-à-vis de l'Europe.

Angela Merkel est en quête d'une coalition. Au lendemain de son triomphe aux législatives, ce lundi 23 septembre, la chancelière est assurée d'effectuer un 3ème mandat, mais sans la majorité absolue. Ce qui va l'obliger à négocier avec les sociaux-démocrates ou les écologistes.

L'élection allemande a en tout cas été scrutée avec attention par ses partenaires européens. Quels seront les engagements européens du prochain gouvernement? Peut-on s'attendre à des changements dans la politique européenne ?

Le SPD réservé sur l'Union bancaire

L'agenda européen du nouveau gouvernement Merkel s'annonce plutôt chargé, avec les négociations en vue d'une union bancaire et pour une politique de relance de la croissance en Europe. La ligne d'Angela Merkel ne devrait pas connaître d'inflexion majeure, même en cas de grande coalition.

Les sociaux-démocrates du SPD ont bien plaidé, pendant la campagne, pour moins d'austérité et un deuxième plan Marshall pour les pays en difficulté. Mais des solutions telles que les euro-obligations restent complètement taboues. Peer Steinbrück, le rival d'Angela Merkel, s'était d'ailleurs montré aussi réservé qu'elle sur l'Union bancaire.

La politique européenne telle que prônée par Berlin devrait rester la même. Celle de fournir une aide aux pays en difficulté, mais sous conditions…

|||sondage|||1182

Delphine Liou