BFM Business

Divorce consommé entre Stéphane Courbit et Liliane Bettencourt

DR

DR - -

Face au scandale provoqué par l'investissement de l'héritière de l'Oréal dans son groupe, l'homme d'affaires arrête les frais. Il prépare l'annulation de l'accord.

L'affaire est devenue trop médiatique. Stéphane Courbit, l'ancien patron d'Endemol qui cultive le goût du secret a préférérenoncer à 143 millions d'euros. Cet investissement devait s'étaler sur 10 ans et permettre à l'homme d'affaires de faire grossir sa holding. Depuis qu'il a quitté Endemol, Stéphane Courbit a monté une entreprise présente dans les jeux en ligne, l'énergie et la production télé. Il recherchait depuis plusieurs mois de nouveaux investisseurs.

Mise sous curatelle

L'avocat de Liliane Bettencourt qui est aussi l'un des siens a proposé de le mettre en relation avec la milliardaire. Stéphane Courbit l'a rencontrée à deux reprises avant de signer un deal. Cet accord n'était pas du goût de Françoise Bettencourt Meyers. La fille de Liliane a déclenché une tempête qui risque de conduire à une mise sous curatelle de sa mère. Stéphane Courbit a décidé de sortir avant qu'il ne soit trop tard. Les conditions de l'annulation sont encore en discussion.

BFMbusiness.com