BFM Business

Arnaud Montebourg veut une hausse des salaires...en Allemagne

Arnaud Montebourg a plaidé, mardi 16 avril, pour une hausse des salaires allemands.

Arnaud Montebourg a plaidé, mardi 16 avril, pour une hausse des salaires allemands. - -

Le ministre du Redressement productif, dans un entretien à un quotidien local allemand, mardi 16 avril, a plaidé pour une hausse des salaires outre-Rhin, pour mettre fin au "déséquilibre" entre les pays européens.

L’avertissement de Jean-Marc Ayrault ne semble pas avoir calmé les ardeurs d’Arnaud Montebourg. Après sa sortie contre l’austérité en Europe, le ministre du Redressement productif a plaidé pour une hausse des salaires…en Allemagne, dans un entretien au quotidien Rheinische Post, mardi 16 avril.

"L'Allemagne dispose d'un énorme excédent d'exportations par rapport à ses partenaires commerciaux", avance-t-il, ajoutant : "l'industrie allemande s'est créé un avantage concurrentiel en limitant les hausses de salaires".

"Cette situation, ce déséquilibre n'est pas économiquement viable. C'est même dangereux", poursuit-il.

Les salaires allemands progressent moins que dans le reste de l'Europe

Arnaud Montebourg relève également que l'opposition social-démocrate allemande prévoit des hausses de salaire dans son programme en vue des élections législatives du 22 septembre. Ces dernières verront la chancelière Angela Merkel briguer un troisième mandat.

Les salaires en Allemagne, eux, ont augmenté en moyenne de 1% de 2007 à 2011, contre une progression de 2,7% dans l'ensemble de la zone euro.

IG Metall, le premier syndicat allemand dans le secteur de l'industrie, a obtenu l'an dernier une revalorisation de 4,3% des salaires des 3,6 millions de travailleurs des secteurs de l'automobile et de la construction mécanique, la plus importante depuis 1992.

Y.D.