BFM Business

Accord commercial entre les Etats-Unis et l'Europe: "pas de projet concret sur la table" affirme Le Maire

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen assurait mercredi qu'un accord commercial était possible "d'ici quelques semaines" entre l'UE et les Etats-Unis. Interrogé sur BFM Business, le ministre de l'Economie français a douché cet espoir.

L'affrontement commercial est-il en train de se déplacer vers l'Europe? Alors que la taxe GAFA reste un des dossiers sensibles du moment, celui d'un nouvel accord commercial entre l'Europe et les Etats-Unis est revenu sur la table. "Nous prévoyons d'avoir dans quelques semaines un accord que nous pourrons signer ensemble", a même expliqué la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, ce mercredi, après une rencontre avec Donald Trump à Davos.

Une ambition largement tempérée par le ministre de l'Economie, Bruno le Maire, ce jeudi sur BFM Business. "Je vous confirme que, pour le moment, il n'y a pas de projet concret qui est sur la table. Le président de la République (Emmanuel Macron, NDLR) a fixé un cadre qui, je crois, est un bon cadre. Un cadre qui est juste" a-t-il expliqué au micro de Hedwige Chevrillon, en direct depuis Davos.

Climat et politique agricole

"Nous ne voulons pas faire de négociations commerciales et conclure de grands accords commerciaux avec des pays qui vous disent :'il n'y a pas de problème avec le réchauffement climatique'" souligne-t-il, en référence au retrait américain de l'Accord de Paris. "Parce que sinon, ces accords commerciaux reposent sur des bases qui ne sont pas conformes à nos intérêts et à nos ambitions politiques."

"La deuxième chose qui est vitale pour nous, chacun le sait, c'est la préservation de nos intérêts agricoles" a-t-il poursuivi. "C'est au cœur aussi de la conception que nous avons de l'agriculture, qui respecte des normes, des règles qui sont très strictes. Donc nous faisons très attention à nos intérêts agricoles."

Thomas Leroy