BFM Business

Vers une baisse du prix du gaz au 1er février

Les prix du gaz devraient diminuer de moins de 1% au 1er février.

Les prix du gaz devraient diminuer de moins de 1% au 1er février. - ERIC PIERMONT / AFP

Les tarifs réglementés du gaz devraient baisser au 1er février de près de 0,6%, selon Le Figaro. Une aubaine pour les consommateurs qui avaient vu les prix fortement augmenter, notamment au 1er janvier.

Après trois mois de hausses consécutives des prix du gaz, les consommateurs vont pouvoir souffler. Les tarifs réglementés, appliqués par Engie à environ 5,8 millions de consommateurs en France, vont légèrement baisser au 1er février, note l’AFP qui s’est entretenue avec une source proche du dossier.

Cette baisse sera "de moins de 1%", a précisé cette source, confirmant une information du Figaro, qui affirme sur son site internet que ce repli sera de 0,6%. Il s'agit de la première baisse des tarifs réglementés du gaz, après trois mois consécutifs de hausse, notamment une progression de 5% de la facture au 1er janvier du fait de la hausse d'une taxe et des coûts d'approvisionnement d'Engie.

Les tarifs réglementés du gaz sont révisés mensuellement, selon une formule qui prend en compte notamment les prix du gaz sur le marché de gros et le cours du baril de pétrole. Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont le choix entre les tarifs réglementés de l'ancien monopole et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents (EDF, Direct Energie, Eni, Lampiris, etc.).

P.L avec AFP