BFM Business

Une centaine de magasins La Halle vont être cédés, selon les syndicats

-

- - DAMIEN MEYER - AFP

Le groupe Vivarte aurait annoncé aux syndicats son intention de vendre une centaine de magasins La Halle sur les 680 qu'il détient.

Le groupe d'habillement et de chaussures Vivarte a annoncé mercredi en comité de groupe son intention de céder une centaine de magasins La Halle aux chaussures sur 680 au total, selon des sources syndicales. Selon FO et la CGT, seront cédés "les magasins les plus déficitaires", et les syndicats craignent "400 à 500 suppressions de postes".

Le groupe propriétaire des marques Andre, Naf Naf, Kookaï, Carol, Minelli ou Chevignon traverse une phase délicate depuis plusieurs mois déjà. L'entreprise a vu ses résultats divisés par deux lors de l'exercice 2013-2014, notamment à cause d'un décrochage des ventes de la Halle aux vêtements, l'ex-marque phare du géant français de l'habillement et de la chaussure. Vivarte a déjà annoncé la suppression de 1.600 postes l'année dernière.

Le groupe tentaculaire s'est par ailleurs séparé de son PDG, Richard Simoni, début 2016. Il a été remplacé par l'ancien patron de Monoprix, Stéphane Maquaire. L'un de ses principaux actionnaires, le fonds américain Golden Three, a quitté le navire au même moment, inquiet du virage pris par Vivarte. Le fonds conseillait au géant de l'habillement d'investir davantage pour rendre à ses marques de l'attractivité. Mais le groupe a plutôt décidé de tailler dans ses coûts. Golden Three a donc décidé de sortir du capital. 

Nina Godart avec AFP